Religions et violence: regard 10

27 avril 2016 0 Par Maurice Gardiol

hafidHafid Ouardiri (musulman)
Mon regard sur la réalité de la violence à partir de mes convictions

VIOLENCE
violence…

Parler de toi c’est me faire violence
Entendre ou prononcer ton nom me terrifie, me glace le sang…
Depuis mon enfance tu m’accompagnes et tu te caches derrière mon dos prête à me frapper,
à m’avilir,à me rendre abject, à m’inciter à haïr
et à me pousser à la vengeance aveugle pour courtiser la haine…

Violence tu m’as privé de mon nom, de ma liberté, de ma dignité…
Tu me piétinés,tu me déshumanises
Tu es le mot qui est à l’origine de tous les maux…
Tu me hantes et tu me fais honte et tu me terrorise à la fois
surtout quand tu t’acharnes sur moi, sur l’Humanité et sur le monde au nom de ma foi, au nom de Dieu…
C’est odieux…

Violence, souffrance,souffrance, violence…
Enfui dans les gènes de l’humain que je suis c’est à rien que tu me réduis…
Tu fais de mon semblable un ennemi…
L’instinct de durer et de dominer
T’anime et pour le satisfaire tu me pousses au crime…

Tu arraches la vie de mon âme, de mon esprit et de mon corps pour nourrir la mort…
Tu m’habites et je te résiste
Je crois t’échapper et tu as tôt fait de me rattraper…
Je te fuis et tu me poursuis…
Tu me contiens malgré moi et je ne veux pas de toi..

Même en pleine prière tu viens me chercher pour me rappeler le pire…
Tu jettes sur moi tes éclairs de confusion qui m’enfoncent dans les ténèbres du réel, du mythe et de l’illusion…

Réfugié dans la méditation je m’efforce de m’oublier pour te faire disparaitre…
Malheureusement, je découvre que je suis toi et que tu es moi
Cela me fait mal de l’avouer…
Je dois t’apprivoiser mais tu es insaisissable….

Tu es partout même dans l’amour tu fais des ravages
Parfois cohérence et souvent errance…
Tu veux t’imposer à moi comme une évidence…

Violence, tu es la reine de nos sociétés d’injustice, de misère, d’ignorance et de profit…
Violence laisse moi et mes semblables en paix,
Pour t’échapper je me prosterne et j’entends résonner
au plus profond de mon être ce verset coranique:

« …Ne soyez pas divisés…
Et rappelez vous le bienfait d’Allah (Dieu) sur vous lorsque vous étiez ennemis,
c’est Lui qui réconcilia vos cœurs.

Puis, par Son bienfait, vous êtes devenus frères et sœurs.
Et alors que vous étiez au bord d’un abîme de Feu, c’est Lui qui vous en a sauvé.
Ainsi Allah vous montre Ses Signes afin de vous en soyez guidés. »

Nourrit de cette substantifique moelle,
Je me raisonne…
Tu entends violence ainsi tu es vaincue et mon moi convaincu…
Que c’est Dieu qui met de l’Amour dans nos coeurs pour nous délivrer de toi,
Sauf si nous voulons rester tes esclaves…

Voilà pourquoi malheureusement tu continues à nous harasser
et à nous faire subir tes plaies et tes désastres toujours et partout….
Parce nombre d’entre nous ne veulent pas de ce don d’Amour gratuit
et se jettent pieds et points liés dans les bras de la haine dévastatrice…

Chacun(e) de nous est responsable de la part de violence en elle ou en lui…
Personne ne doit te trouver des excuses ou te pardonner…
Il ne suffit pas de se contenter d’être consterné en te tournant le dos…
Parce que c’est cette posture que tu préfères: l’indifférence et/ou ou la lâcheté!